votre permis de conduire pourra bientôt être suspendu

votre permis de conduire pourra bientôt être suspendu

Mai 16, 2019 Non classé by admin

Téléphone au volant : votre permis de conduire pourra bientôt être suspendu

Le téléphone au volant pourra bientôt vous coûter votre permis de conduire. La baisse d’attention liée à l’utilisation du téléphone et du smartphone pendant la conduite est la 4e cause de mortalité sur les routes. Nos confrères de RTL expliquent que le gouvernement est sur le point d’annoncer mardi 9 janvier 2018 un durcissement des sanctions contre ce comportement qui pourra désormais aller jusqu’à la suspension temporaire du permis de conduire. 

telephone au volant

Le gouvernement est sur le point d’annoncer les chiffres de la mortalité sur les routes et, selon nos confrères de RTL un durcissement des règles autour de l’utilisation du téléphone ou du smartphone au volant. Une nouvelle règle qui risque d’être peu populaire à l’image de la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires. Les sanctions actuelles, soit le retrait de trois points assortis d’une amende de 135 euros ne semblent néanmoins plus en mesure d’endiguer un comportement qui serait la 4e cause de mortalité sur le routes : on lui doit pas moins de 1 morts sur 10 au volant alors que le nombre de morts sur les routes était de 3469 en 2016.

Téléphone au volant : bientôt la suspension de permis

Désormais, le permis de conduire du conducteur qui téléphone au volant pourra être temporairement suspendu. La durée n’est, selon les journalistes de RTL, pas encore fixée, mais une durée de 3 mois et évoquée à l’issue duquel votre permis sera restitué. À moins que vous n’ayez plus de points auquel cas il vous faudra obligatoirement passer un stage de récupération des points du permis de conduire. RTL suggère que tous les cas d’utilisation de téléphone au volant ne seront pas sanctionnés par cette nouvelle règle.

Il faudra comme toujours un flagrant délit. Cela sera néanmoins de plus en plus facile puisque certains radars et autres caméras de vidéo-verbalisation sont déjà capables de détecter cette infraction. La suspension ne serait appliquée que dans certaines circonstances aggravantes, comme le passage à proximité d’une zone de danger où toute votre attention est requise (école, passage piéton, zone à 30 km/h…).

VOUS AIMEREZ AUSSI… Eco l’eau fait tourner les moteurs à l’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 + 21 =