Transporteur, pourquoi une grève prévue

Transporteur, pourquoi une grève prévue

Juil 17, 2019 Ecologie, Economie by admin

Transport routier : une grève prévue à la rentrée

Les transports routiers se disent prêts à bloquer les grands axes pour s’opposer à la diminution de leur avantage fiscal sur le gazole. Le gouvernement vient d’annuler leur remboursement de 2 centimes par litre.FRANCE 2

avatar

France 2France Télévisions

Mis à jour le 10/07/2019 | 17:49
publié le 10/07/2019 | 16:21PartagerTwitterPartagerEnvoyerLA NEWSLETTER ACTUNous la préparons pour vous chaque matin

Une annonce du gouvernement qui agace les transporteurs routiers. Jusqu’à présent, un avantage fiscal leur permettait d’être remboursés d’une partie de la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques). Avant, les professionnels récupéraient 18 centimes sur un plein. À partir de l’an prochain, ils ne récupéreront plus que 16 centimes. Les transporteurs routiers estiment leurs pertes entre 500 et 800 € chaque année par camion. Ils envisagent donc de bloquer les routes dès la rentrée.

140 millions d’économie pour le gouvernement

Mais pour les associations de défense de l’environnement, il faudrait aller plus loin et supprimer totalement ces avantages pour inciter à la transition écologique. De son côté, le gouvernement compte ainsi récupérer 140 millions d’euros, une enveloppe qui sera réattribuée au développement des infrastructures liées aux trains et aux routes.

À lire : 

BRETAGNE Un moteur à eau ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 + 2 =